L'insomnie : mes trucs & Astuces ....

Je te l'avais confié l'année dernière depuis quelques années je suis devenue une vraie stressée de la vie.
Je panique pour tout pour un rien que ce soit la foule, les embouteillages, une situation imprévue, le changement, les délais ou autres ...
Et s'il y a bien quelque chose que j'ai vu arriver avec mes crises de panique c'est les longues nuits d'insomnie.
Celles qui arrivent sans crier garde et qui te mettent dans un état misérable pour la journée de travail qui t'attend.



Tout comme mes crises de panique, j'ai gardé ça pour moi, qui ça peut bien intéresser que je dorme mal voire pas du tout, puis mine de rien si d'autres personnes arrivent à vivre avec j'arrive bien à passer outre toute seule nan ?
J'ai donc essayé les astuces vues et revues en dormant avec les volets fermés, les pieds surélevés et autres mais rien n'y a fait, lassée je me suis tournée vers mon médecin qui m'a recommandé quelques cachets ...
Étant incapable d'avaler le moindre comprimé, j'ai donc cherché mes propres trucs et astuces "naturelles" histoire de retrouver le sommeil, que j'ai décidé de partager avec toi:


- Adapter son environnement:

Avant toute chose, il faut que ton "cadre de lit" te ressemble.
C'est tout bête mais chacun à ses goûts, beaucoup d'oreillers, lit fait ou non, entouré de deux chevets, collé au mur, chambre épurée ou en bordel, lit en mezzanine ou pas, ....
Si tu n'aimes pas l'endroit ou tu vas te coucher tu vas clairement vouloir y rester le moins de temps possible.
Par exemple, j'adore les lits avec plein d'oreillers pour pouvoir m'y perdre dedans ma sœur à l'inverse à l'impression d'étouffer et ne jure que pas un seul oreiller.
Mon frère n'aime pas que son lit soit fait bien carré sinon il n'a pas envie de le défaire alors que pour moi mon lit doit être tout carré tout beau sinon je n'ai pas envie de me coucher dans ce bordel.
Autre chose toute bête mais la nuit, je bouge partout et j'ai cette tendance à "rouler" mais j'ai aussi peur de tomber donc j'avais ce réflexe de me réveiller en sursaut lorsque j'arrivais sur un côté.
J'ai tout simplement collé un des côtés de mon lit contre le mur et plus de réveil de terreur en pleine nuit ...



Et plus loin que son lit, il y a une multitude de choses dans notre rituel du soir dont on ne mesure l'importance mais qui une fois modifié altère notre sommeil.
C'est peut-être tout bête, mais voici quelques exemples pour ma part:
- impossible de dormir sans mon chien, habituée depuis petite (mes 4-5 ans) c'est le rituel.
Passer la nuit chez des ami(e)s, aller en vacances seule, ou tout simplement lorsque ma sœur le prend chez elle et c'est la nuit blanche assurée pour moi.
- impossible de dormir les volets fermés, la curieuse que je suis ne le supporte pas.
Je commence à psychoter et à me faire un scénario digne des plus grands films d'horreur!
- impossible de dormir si mes affaires pour le lendemain ne sont pas prêtes, cogitations nocturnes en perspective.
On à toutes et tous passé des nuits à se demander:  
Où est-ce que j'ai mis ce document? 
Est-ce que j'ai imprimer assez de support pour tout le monde ? 
Ne pas oublier les piles au cas où personne n'y a pensé - ne pas oublier - ne pas oublier - ....
- impossible de dormir si je ne suis pas la dernière debout, je veille jusqu'à ce que tout le monde se couche pour être sûr qu'il n'y à aucun souci.
Encore une fois, mon appétit pour les séries et les films me fait tout imaginer !
- et pleins d'autres habitudes ......

- S'user :
Ici je sais que beaucoup ne seront pas d'accord avec moi mais pour mon cas ça marche à merveille, mais tout simplement lorsque je suis exténuée je m'endors comme une mouche.
Alors j'ai beau être fatiguée après une longue journée mais mine de rien je me rend compte que je ne suis pas si fatiguée que ça.
Je range et je re-range alors que tout est déjà rangé, je vais promener le chien alors qu'il a été dehors toute la journée, je joue à une multitude de jeux plus ou moins intellectuellement intéressants et s'il faudrait aller faire une randonnée j'irai le sourire aux lèvres.
Moi ce qu'il me faut c'est être à plat telle une pile.
Et pour arriver à ce stade là il n'y a que le sport qui marche chez moi.
Donc après avoir fait tout ce dont j'avais envie (et pas forcément besoin) de faire, je file vers les 22 heures me préparer pour une séance de sport de la mort.
Il parait que ça excite et que ça te donne la pêche mais je peux t'assurer que 1 heure de transpiration intense ou à la dernière pompe tu restes au sol avec ton front qui dégouline et où tu n'as qu'une seule envie :
TON LIT !

- Se relaxer:
 C'est le point essentiel.
Souvent si on arrive mal ou pas du tout à dormir c'est que notre cerveau est occupé à réfléchir à quelque chose d'autre. 

J'aime penser que le sommeil est un moment de détente et comme pour le stress si tu as du mal il faut te vider l'esprit.
Alors oui plus simple à dire qu'à faire mais à chaque fois que je rentre dans mon lit j'essaye de ne plus penser à rien.
Je ne suis pas une pro de la méditation, de la relaxation et du yoga mais je pense que cela ne peut faire que du bien.
J'essaye de mettre dans un côté de ma tête ce que j'ai fait aujourd'hui, ce qu'on m'a dit, ce qui s'est passé ou encore ce que je devrai faire demain et je laisse mon cerveau vager là.
Que ce soit jouer avec le chien, regarder le paysage, lire un livre, sortir m'asseoir et regarder les étoiles ou encore m'étirer selon l'envie du moment pas de calcul, le mot d'ordre reste la détente.



Actuellement je suis entrain de tester pas mal d'applications relaxantes pour mes crises d'angoisse je t'en parle très vite !

P.S: A l'inverse de certaines personnes ce qui ne marche pas du tout sur moi c'est le fait de faire une liste le soir avant d'aller se coucher pour le lendemain.
J'ai beau avoir essayé, je reste éveillé à savoir si je n'ai rien oublié c'est juste affreux ....
De même pour la nouvelle tendance "coloriage" pour le moment je suis assez mitigée !



- Regarder le côté naturel de la force:
C'est une chose que j'ai découvert très récemment mais par exemple la lavande à un effet miraculeux sur moi.
En plus de me détendre et de me calmer, je remarque que je m'endors beaucoup plus vite avec.
Voyez avec votre pharmacien par exemple ce qu'il vous conseille comme plantes ou produits naturels pour calmer vos nuits.
De ce que je sais, les huiles essentielles de basilic, de camomille, de lavande ou encore de marjolaine sont recommandées pour trouver le sommeil et si vous êtes moins patient il existe aussi des brumes d'oreiller que vous pulvériser directement sur vos oreillers (celle de l'Occitane et de Durance sont assez connues).
J'ai commencé par acheter un spray détente que je pulvérisais au-dessus de mon lit histoire de me calmer et actuellement je dépose 2 gouttes d'huile essentielle de lavande sur mon oreiller (pas trop sinon tu ne pourras pas du tout dormir du coup).



- Lâcher prise !
Un des points qui fait le plus mal.
J'ai la fâcheuse habitude d'avoir mon portable tout le temps avec moi et ça ne déroge pas à la règle le soir lorsque je suis dans mon lit.
Tout bêtement en attendant de trouver le sommeil, je tweete, je suis sur instagram je regarde des vidéos tranquillement histoire de m'occuper jusqu'à ce que j'ai sommeil.
Sauf que comme ça on tient longtemps sans sommeil.

Le cerveau est occupé à faire quelque chose, il est en mode actif donc il ne va pas se dire tout seul  
"allez hop ça suffit on va dormir".
Clairement avec l'idée de commencer une série à 22 heures , tu va y passer facilement une bonne partie de ta nuit.
L'objectif c'est tout simplement de couper tous les écrans et de rentrer dans son lit sans aucuns sons dans le fond, lumière d'écran ou encore onde dans le coin.
Moins de divertissements il y aura autour du lit plus vite tu seras dedans pour profiter de lui.
J'ai encore assez de mal avec le divorce nocturne avec le portable mais je suis entrain de prendre pour habitude dès que je commence à me mettre dans la démarche dodo (lavage de dents, soins, ...) de passer mon portable en mode avion et de le déposer sur ma table de chevet histoire de l'oublier tout simplement....


- Attraper le bon créneau:
Ça peut paraitre bête mais il y a toujours un moment où tu vas avoir sommeil, le truc c'est encore de trouver cette fenêtre !
Notre corps nous envoie des petits signes, les bâillements, la nuque qui tire, ... et si on arrive à les capter va nous permettre lorsqu'on se couche à ce moment là de nous endormir vite.
Ça peut paraitre bête mais généralement, après ça dépend aussi de ce que j'ai fait dans ma journée, je suis calée sur un "rythme".
Je sais par exemple que c'est vers les 23h30 que mon créneau de sommeil pointe le bout de son nez.
A l'inverse dès que je passe ce "créneau" parce que je suis entrain de faire autre chose que ce soit regarder la dernière série du moment ou encore ranger (oui j'aime ranger le soir) , le corps lutte contre le sommeil et c'est donc très dur de parvenir à s'endormir sans compter les moutons.


Voilà donc pour mes quelques trucs et astuces qui m'ont permis de réussir à trouver le sommeil aujourd'hui.
J'espère que certaines de mes astuces pourront t’être utile si toi aussi tu connais des difficultés à t'endormir.
Au passage si tu as des astuces ou expériences, n'hésite pas à me les indiquer en commentaires ;)

Bisous

Sonia Urlittlefeather
Sonia Urlittlefeather

J'espère que cet article te plairas ! N'hésites pas à me le dire en commentaires (normalement ça remarche ... )

6 commentaires:

  1. Mon portable est toujours éteint la nuit comme ça pas de réseaux sociaux!
    J'ai eu une période où j'étais insomniaque alors des astuces, j'en ai 3 tas:
    - Réflexologie plantaire tous les jours.
    - Yoga et méditation tous les jours
    (Ces deux astuces sont des habitudes à conserver qui, sur le long terme, améliore le sommeil et la santé en général!)
    - Sur le moment, on peut utiliser huile végétale de sésame à masser sur la poitrine ou sur le front
    Voilà! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu m'intéresse beaucoup avec la réflexologie car une amie m'en a aussi parlé, je vais faire des recherches de ce coté là !
      Merci beaucoup <3

      Supprimer
  2. Hello! J'ai testé la majorité des méthodes que tu as donné pour lutter contre les insomnies (qui ont commencé pendant ma 2ème grossesse) et mon médecin m'avait prescrit du Donormyl (autorisé pendant la grossesse). En fait à la base ce n'était pas un somnifère (léger) mais quelque chose contre les allergies mais au final il était bien plus actif en tant que somnifère lol. Bref, il n'y a pas de dépendance et au matin je ne suis pas déphasée. J'en prends uniquement quand j'ai vraiment besoin de récupérer (et si je n'ai pas les enfants à gérer la nuit) et ça me repose, c'est magique! Effet placebo? peut être mais ça fonctionne! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ce médicament mais c'est vrai que dès que mon médecin m'a parlé de médicaments j'ai tout de suite fait barrage, c'est surement psychologique mais je n'avais pas envie de rentrer dans ce "cercle" dont je n'étais pas sure de pouvoir sortir !
      Contente que pour toi ça ai marché le principal c'est que les insomnies cessent !
      Bises <3

      Supprimer
  3. j'ai vécu ça à une époque c'était l'enfer, ça s'est beaucoup calmé fort heureusement, j'ai tenté plusieurs des astuces que tu donnes, celle qui m'aidait aussi beaucoup était le spray de chez Pure essentiel, sommeil détente, parfait :)

    bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui on m'a aussi beaucoup recommandé ce spray et pour d'autres actions j'aime beaucoup les spray de cette marque (surtout assainissant, purifiant, ...) mais je n'ai pas encore testé celui pour la détente !
      Dès que je finis le mien j'irai tester celui la !
      Merci beaucoup <3

      Supprimer

Merci pour vos petits mots ...